Outils pour utilisateurs

Outils du site


depots_debian

Dépôt Debian

Configuration minimale

Lorsqu'on n'est plus sûre de l'état son fichier de configuration des sources /etc/apt/sources.list il est utilise de disposer d'un fichier minimal. Par exemple, pour Debian 7 Wheezy :

# wheezy
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy main contrib non-free
# wheezy updates  
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy-updates main contrib non-free
# wheezy security
deb http://security.debian.org/ wheezy/updates main contrib non-free

Générateurs en ligne

Certains générateurs en ligne de fichier sources.list font ça bien, sans ressembler à des usines à gaz :

Configurer les dépôts

Source : Configurer ses dépôts favoris avec les fichiers sources.list (fr).

On configure les dépôts utilisés par notre système en intervenant sur :

  • le fichier /etc/apt/sources.list
  • les fichiers du répertoire adjacent /etc/apt/sources.list.d

Il est tentant d'apporter les modifications au seul fichier /etc/apt/sources.list. L'avantage est a tout dans un seul fichier, pas besoin de chercher dans une kyrielle de fichiers. L'inconvénient imparable et que plus le contenu d'un fichier est volumineux, plus il est difficile à maintenir. Plutôt que d'être super rigoureuses dans la rédaction de ce fichier (commentaires, sections, etc.) autant utiliser le répertoire sources.list.d qui apporte des fonctionnalités supplémentaires.

Une bonne pratique consiste à ne garder dans sources.list que ce qui concerne la distribution de base et à placer tout le reste dans des fichiers spécifiques, dans le répertoire sources.list.d.

Gérer la compétition entre les dépôts

Sources ; Les fichiers apt_preferences (fr)

Dès l'instant où plusieurs dépôts proposent des versions concurrentes pour un paquetage on souhaitera définir des règles de priorité. C'est possible et même assez facile. D'ailleurs, ce mécanisme est déjà présent et utilisée, même si nous avons pas touché à la configuration des dépôts, depuis l'installation du système.

Sur un poste multimédia, le besoin surgit assez rapidement. Si l'on apprécie les choix rigoureux faits par Débian en matière de gestion de cette distribution, on risque de se retrouver limitée :

  • paquetages multimédia non disponibles dans les dépôts officiels
  • versions “trop” anciennes de certaines applications
  • versions officielles officiellement reconnues comme de mauvaise qualité (par ex. samba4 dans wheezy)

On va donc ajouter de nouveaux dépôts. Mais comment s'assurer que le processus de mise à jour semi-automatisé (dist-upgrade ou autre) utilise ces dépôts pour ce qu'on veut et uniquement cela ? Un dépôt que l'on ajoute pour disposer d'une application non fournie dans les dépôts officiels peut également proposer une version concurrente à une bibliothèque importante disponible dans les dépôts officiels… On veut profiter des mises à jour de cette application sans être polluée par les mise à jour “non officielle”s cette bibliothèque.

Si l'on ne veut pas avoir à gérer ses mises à jour au cas par cas, on dispose de fonctionnalités de déclaration et de gestion de priorité.

Synaptic devenu incontrôlable

Si l'on édite la liste des dépôts à travers l'interface graphique Synaptic, il arrive que celle-ci devienne incontrôlable. La manifestation la plus courant est qu'il devient impossible de cocher correctement les cases à cocher de Configuration > dépôts > debian software. Ce dysfonctionnement résulte souvent d'une tentative de changement de miroir via la liste déroulante “Télécharger depuis”.

Le plus souvent, ce dysfonctionnement apparaît alors que les listes de dépôt sont tout à fait correctes et exploitables1).

Le bug découle d'une limitation de Synaptic. Synaptic s'attend non seulement à ce que les listes de dépôts soir correctes mais aussi à ce quelle aient une forme qu'il soit capable d'analyser. Par exemple, si les dépôts principaux (Debian Software) font référence à des miroirs différents, Synaptic devient “fou”:-O Il ne lui faut grand chose…

Pour remédier au problème :

  • sauvergarder son fichier sources.list
  • le remplacer par un fichier sources.list minimal
  • vérifier que Synaptic s'y retrouve
  • ajouter les dépôts manquants (c'est l'occasion de faire le tri !)
1)
Ce que l'on vérifiera en utilisant “apt-get” en ligne de commande.
depots_debian.txt · Dernière modification: 2014/04/27 12:49 par flaz