Outils pour utilisateurs

Outils du site


phone:udev-settings

Configurer UDEV pour accéder à son androphone via USB

La connexion via USB est indispensable pour des opération de maintenance de pointues nécessitant l'accès à fastboot ou adb.

Il faut non seulement que l'appareil soit reconnu par votre ordi mais aussi que vous ayez les droits suffisants pour communiquer avec lui, sans devoir vous identifier en tant root !

La méthode recommandée consiste à :

  1. s'assurer qu'on est membre du groupe plugdev1)
  2. modifier la configuration UDEV de l'ordi en créant ou modifiant le fichier /etc/udev/rules.d/51-android.rules
  3. activer la configuration

Appartenance au groupe plugdev

La commande suivante vous affiche la liste des groupes auxquels vous appartenez

$ groups

Si plugdev n'apparaît pas, il faut vous assurer que ce groupe existe et si oui, vous y ajouter. Tout cela dépasse le cadre de cette notice.

Fichier de configuration

Le fichier que l'on veut créer/modifier un fichier texte contenant une liste de déclarations, par exemple :

#Acer
SUBSYSTEM=="usb", ATTR{idVendor}=="0502", MODE="0664", GROUP="plugdev"
#ASUS
SUBSYSTEM=="usb", ATTR{idVendor}=="0b05", MODE="0664", GROUP="plugdev"

Ces déclarations indiquent les droits qui seront attribués aux équipement connectés via USB répondant aux caractéristiques listées. On pourrait être plus précise en différenciant les droits selon le modèle d'appareil et pas uniquement le fabricant et plus permissives en donnant des droits à tout le monde. Par exemple2) :

# ZTE Blade S
# SUBSYSTEMS=="usb", ATTR{idVendor}=="19d2", ATTR{idProduct}=="1354", MODE="0666"

Dans le cas qui nous intéresse, on veut précisément se donner accès à tout les appareil, en tant l'utilisatrice principale ;-)

Le site de l'OS libre CyanogenMod propose une liste assez complète de déclarations qu'il suffira de copier/coller dans votre fichier de configuration3).

Activer la configuration

On n'est pas sous Window$, on ne redémarre pas l'ordi ! LOL Une fois le fichier de configuration dûment enregistré, la commande suivante garantit que les modifications seront prises en compte :

$ sudo udevadm control --reload-rules ; udevadm trigger

Procédure résumée

$ groups                                                  //vérifier la présence de plugdev
$ sudo nano /etc/udev/rules.d/51-android.rules            //ajouter les déclarations voulues
$ sudo udevadm control --reload-rules ; udevadm trigger   //appliquer la configuration
1)
C'est généralement le cas de l'utilisatrice principale déclarée lors de l'installation du système. Sinon s'ajouter à ce groupe.
2)
Le fait d'utiliser la clés de sélection SUBSYSTEMS n'est pas anodine. En effet, certaines propriétés des équipements (idProduct) ne sont mises à disposition par eux-même mais par son device parent. Pour une explication plus poussée, lire Writing udev rules
3)
Je ne garantis pas que votre appareil est couvert par cette liste. Il vous faudra alors découvrir quels sont les codes associés à votre appareil et ajouter la déclaration correspondante, par simple imitation de l'existant.
phone/udev-settings.txt · Dernière modification: 2016/08/21 12:50 par flaz